Renseignements sur l'hypothèque

Trouver facilement un prêt hypothécaire avantageux

Pour plusieurs personnes, magasiner un prêt hypothécaire est à peu près aussi excitant que de subir un traitement de canal. Mais ce n’est vraiment pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Voici une série d’étapes à respecter afin que vous soyez certain de trouver un prêt hypothécaire qui vous convient.

Vérifiez votre cote de crédit

Obtenez gratuitement une copie de votre dossier de crédit auprès d’Equifax ou TransUnion. En consultant l'onglet "Liens" de mon site internet, vous pourrez accéder en un click aux sites de ces deux organismes. Lorsque vous recevrez votre dossier de crédit, passez en revue chaque ligne du dossier. Si vous relevez des erreurs ou des omissions, communiquez avec votre bureau de crédit pour les faire corriger. Comment se porte votre cote? Acquitter votre dette de carte de crédit est une excellente façon d’améliorer votre cote de crédit et votre situation financière.

Faites vos calculs

Maintenant que vous avez une idée de combien vous devez, pensez à tous les actifs que vous possédez (votre propriété actuelle, vos placements, vos actions, vos obligations et vos autres propriétés) et faites-en la somme. Conseil utile : il est préférable de posséder plus que ce que vous devez. Vous pouvez facilement trouver en ligne des calculatrices qui vous aideront à y voir clair dans tous ces chiffres et à déterminer approximativement le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez obtenir.

Obtenir une estimation approximative

Consultez un courtier hypothécaire. Très souvent, il/elle vous offrira des taux hypothécaires beaucoup plus avantageux que les institutions financières au coin de la rue. Les questions qu’il ou elle vous posera feront peut-être ressortir certains oublis commis lors de votre évaluation initiale, par exemple des éléments de passif ou d’actif que vous n’aviez même pas réalisé que vous possédiez. En s’appuyant sur cette information, ils vous donneront une estimation approximative du montant que vous pouvez emprunter. Sachez toutefois que ce processus informel ne constitue pas une garantie ni une préautorisation. Il vise simplement à vous donner une idée de quelles propriétés vous pouvez vous permettre et à vous aider à déterminer si vous êtes prêts à prendre cet engagement financier.

Apprenez le jargon

Faites vos devoirs, familiarisez-vous avec les termes et les options hypothécaires. Discutez avec votre agent, abordez le sujet avec vos amis et avec les membres de votre famille et allez visiter les nombreux sites web qui traitent de périodes d’amortissement, des avantages et inconvénients des taux fixes et des taux variables, etc. – vous en apprendrez beaucoup.

Choisissez un prêteur

Puisque contracter une hypothèque constitue l’un des contrats financiers les plus importants que vous puissiez conclure, il peut être payant de bien magasiner. Un courtier hypothécaire fera le magasinage pour vous, afin de trouver non seulement le meilleur taux mais aussi les meilleures conditions. Le courtier hypothécaire travaille pour vous, pas pour la banque! Toutefois, pour vous convaincre que le courtier hypothécaire vous offre le meilleur taux, consulter quand même le représentant de votre institution financière. Contrairement à une maison, une voiture ou un morceau de vêtement, vous n'attacherez aucun sentiment à votre hypothèque. Tout ce que voulez est de payer le moins d'intérêt possible et obtenir un contrat hypothècaire aux meilleures conditions possibles.

Nombreux sont les acheteurs qui ont trouvé du financement en ligne, grâce à un moteur de recherche de prêts hypothécaires ou en visitant le site d’une entreprise « clic et mortier ». Vous n’avez pas besoin de sortir de chez vous, et vous pouvez magasiner 24 heures sur 24, 7 jours par semaine. Sachez cependant que la recherche en ligne peut vous faire passer à côté d’une possibilité intéressante dont vous auriez peut-être appris l’existence, si vous aviez parlé à un courtier hypothécaire.

Obtenez une préautorisation

Obtenir une préautorisation hypothécaire marque un pas de plus par rapport à l’estimation approximative (abordée précédemment). Il s’agit ni plus ni moins d’une autorisation de la part d’un prêteur relativement au prêt d’un montant déterminé, à un taux d’intérêt déterminé, le tout demeurant valide pour une certaine période (habituellement 90 à 120 jours).

Voilà - vous connaissez maintenant les étapes simples grâce auxquelles vous pourrez contracter une hypothèque, qui non seulement sera adaptée à vos besoins, mais qui, surtout, vous permettra d’emménager dans la maison de vos rêves.